LA MÉDITATION : L'ART DE PRENDRE SOIN DE SON ESPRIT

Rafiki ! Oui c’est la première fois que je voyais quelqu’un méditer. Le singe dans le dessin animé Disney,  Le Roi Lion. Il représente « le sage », il conseille les personnages et pratique des « rituels » chamaniques. Belle référence n’est-ce pas ?

Premiers pas en méditation

 Nous avons déjà tous vu des personnes assises en tailleur les mains posées sur les genoux, les yeux fermés. Si aujourd’hui la méditation connait de plus en plus d’adeptes, elle reste néanmoins une pratique étrange pour le non-initié.

J’ai longtemps hésité avant de me lancer. Pourquoi ? Car je ne savais pas comment faire, ni par ou commencer et je pensais ne pas en avoir besoin. Et là vous vous dites « Mais on n’a pas besoin de méditer ! » Oui et non. Pour faire simple, nous prenons tous soin de notre corps à travers notre alimentation (sauf quand on force sur les chips), en faisant du sport, en nous habillant ou en nous maquillant. La méditation ne nourrit pas notre corps physique mais notre esprit. En gros, nous prenons soin de notre santé mentale en méditant. 

Femme qui médite au bord d'un lac en lotus. Premiers pas en méditation

Et là je vous vois froncer les sourcils. « Mais qu’est-ce qu’il raconte ? ». La société occidentale nous dit qu’il est important de prendre soin de notre corps car l’image que l’on renvoi est importante en socié...blablabla, on connait le refrain. En revanche, notre société ne nous a pas habitué à prendre soin de notre esprit (ou mental si vous préférez). Est-ce que ça veut dire que notre mental peut tomber malade ? Disons plutôt qu’une personne avec une « santé mentale faible » tombera plus facilement malade, sera plus souvent stressée ou déprimée. Si aujourd’hui la France est le premier pays consommateur d’antidépresseur c’est bel et bien qu’on ne prend plus soin de nous… Tu suis ?

Les origines de la méditation. Groupe de moines bouddhistes priant dans un temple.

Les origines de la méditation

La méditation est une pratique très ancienne (5000 ans tout de même !) qui nous provient d’Inde. À l’époque, la méditation était un mode d’accès à la connaissance (une forme d’enseignement si on veut). Elle se développe ensuite à travers l’Asie et devient une pratique réservée à certains moines bouddhistes. Elle arrive en Occident au 18ème siècle comme pratique religieuse liée au bouddhisme. C’est à partir des années 1960 que se démocratise la méditation avec notamment l’arrivé du yoga. À partir de ce moment, la méditation n’est plus uniquement considérée comme pratique religieuse et se popularise lentement.

Il existe aujourd’hui plein de méditations différentes. En généralisant, on peut dire qu’il y a deux formes de méditations dans le Bouddhisme : Des techniques de concentration qui consistent à se centrer sur son esprit afin de le calmer, d’éviter qu’il parte dans tous les sens et de faire « le vide » (ça ce n’est déjà pas facile) et des techniques d’observation. Une fois l’esprit calmé, une certaine clarté d’esprit s’installe (en gros c’est le silence dans notre tête) ce qui permet d’observer une pensée qui jailli de l’esprit. Cela permet de reconnaitre certaines caractéristiques de phénomènes mentaux (en tant qu’initié on va déjà essayer de faire le vide 2 minutes dans notre tête).

Pourquoi méditer ?

La méditation, une pratique pour tous

Il faut savoir que la méditation peut-être pratiquée par tout le monde et à tout âge. C’est une bonne nouvelle n’est-ce pas ? Pas besoin d’être sportif, croyant ou courageux (ce n’est pas du saut à l’élastique, il n’y a pas de danger de mort imminente dans ton salon), la curiosité vous suffira peut-être à vous lancer. Vous vous demandez surement pourquoi méditer ? Qu’est-ce-que cette pratique peut m’apporter ?

Un besoin de se retrouver

Avez-vous remarqué que notre mode de vie s’est considérablement accéléré ? Les écrans se sont développés, le digital s’est démocratisé, énormément d’informations se sont virtualisées et nous voilà d’un coup plongé dans un monde parallèle, un nuage d’informations virtuels. La méditation propose de ralentir nos vies (non, pas de nous faire rajeunir), de revenir au monde réel, de revenir à l’instant présent et de s’écouter.  S’écouter signifie ressentir les choses qui nous entourent et qui se passent en nous. Utiliser tous nos sens pour vivre pleinement l’instant présent.

Pourquoi méditer ? Enfant heureux méditant dans un jardin fleuri.

Les bienfaits de la méditation

Les bienfaits de la méditation sur le plan physique

Selon des études, la méditation aurait un effet contre le vieillissement cellulaire, les pratiquants de méditation vieilliraient donc mieux que les autres. Une pratique régulière de la méditation peut augmenter le taux de mélatonine dans le corps. La mélatonine est l’hormone du sommeil et permet également de prévenir certaines maladies dégénératives.

On aperçoit également chez les pratiquants réguliers une baisse de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque ainsi qu’une amélioration de la VFC (variabilité de la fréquence cardiaque) en gros on est en meilleure santé. La méditation apaise les douleurs chroniques et limite les facteurs de risques de maladie cardiovasculaires. C’est plutôt pas mal non, cette liste est non-exhaustive, je ne site que quelques uns de ses bienfaits. Beaucoup de recherche sont menées et par conséquent beaucoup de découvertes sont régulièrement faites.

Les bienfaits de la méditation. Un homme ouvrant les bras au lever du soleil sur la montagne.

Les bienfaits de la méditation sur le mental

La méditation est avant tout un moment de relaxation, un moment à soi, où l’on prend le temps. Durant une méditation nous nous effaçons de ce monde hyper connecté et nous revenons à l’essentiel, ce qui en fait un excellent moyen pour réduire le stress ainsi que les pensées négatives (moins de charges mentales pour vous mesdames).

La méditation peut nous aider à accepter plus facilement ce que nous vivons et nous permet de relativisé. C’est un excellent traitement contre la dépression et également contre la solitude. Il a été démontré que la méditation peut réduire la perception de solitude chez les personnes âgées. Donc si tu ne veux pas aller voir régulièrement papi alors apprends-lui à méditer.

Si on résume, la méditation nous aide à nous détendre, elle cultive notre bonheur, elle diminue le stress, elle est efficace contre la dépression, elle aide à nous concentrer et à de multiples effets bénéfiques sur notre corps. Alors vous êtes convaincu ? On se lance ?

Apprenez à méditer grâce à notre article complet dédié.