Aromathérapie

Découvrez notre sélection d'encens traditionnels et d'encens amérindiens. La fumigation est une pratique réalisée lors de cérémonies religieuses par les indiens d'Amérique et les chamans depuis très longtemps. Les vertus de la fumigation sont multiples, elle permet de purifier le corps et l'âme. Elle peut également être réalisé dans le but d'assainir un espace de vie et de chasser les énergies négatives et possède également des vertus médicinales.

La fumigation est principalement réalisée à l'aide de bâtons de sauge. Les bâtonnets d'encens, l'encens liquide et le palo santo (aux senteurs suaves dégagées par la combustion de son huile essentielle) peuvent également être utilisés. Pour réaliser une bonne fumigation, il suffit de brûler un peu d'encens/de sauge, après quelques instants de combustion, il faut éteindre la flamme qui laissera la place à une fumée plus ou moins abondante aux fragrances variées. C'est cette fumée qui aura toutes les vertus purifiantes et assainissantes.

Aromathérapie : les vertus et les bienfaits ancétrales

L’aromathérapie est une forme de traitement doux reposant sur l’utilisation d’huiles essentielles pour soulager différents maux. Attention, il s’agit d’une médecine alternative qui ne remplace en rien un traitement médicamenteux classique. Comme la lithothérapie, l’aromathérapie va faire appel aux pouvoirs extraordinaires de la nature, des plantes pour être précis, pour soigner, soulager ou prévenir les problèmes physiques ou mentales. L’aromathérapie ne consiste pas simplement à diffuser des huiles essentielles à l’aide d’un petit diffuseur, il s’agit d’une réelle approche de soin. Les huiles essentielles sont issues de plantes ne contenant aucun corps gras.  Elles sont employées par applications cutanées, par voie orale, par inhalation à des fins thérapeutiques.

L’aromathérapie est une médecine douce utilisée depuis l’Antiquité pour soigner certains maux du quotidien comme les douleurs musculaires, les courbatures ou le stress.

Comme pour les pierres semi-précieuses en lithothérapie, les essences de plantes sont utilisées pour leurs multiples vertus. Certaines plantes sont utilisées très tôt pour leur vertus calmante et apaisante comme la lavande, la camomille ou l’humulus lupulus, plantes recommandées aux personnes stressées ou anxieuses. Ces plantes ont également un effet relaxant pour améliorer la qualité du sommeil favorisants ainsi des nuits plus réparatrices.

D’autre plantes permettent de soulager des problèmes physiques comme des douleurs articulaires ou musculaires. Certaines huiles essentielles comme l’huile essentiel de clou de girofle ont des vertus anesthésiantes.

La fumigation, pratique liée à l’aromathérapie

La fumigation est une pratique ancestrale de purification. Déjà utilisée par les chamans Incas lors de rituels sacrés, la fumigation permettait de chasser les mauvais esprits, d’appeler les énergies positives et d’entrer en contact avec les ancêtres. La fumigation était considérée comme un lien entre la Terre et le ciel, pratique favorisant l’élévation spirituelle et facilitant la connexion à l’âme. La fumigation fut également utilisée dans les confins de l’Himalaya, en brulant de l’encens à des fins religieuses. Le brûlage de végétaux fut utilisé par toutes les civilisations à des fins de purification spirituelle ou énergétique. Aujourd’hui, faire brûler de l’encens peut être considéré comme un geste anodin. Utilisé pour poser une atmosphère douce et apaisante, l’utilisation d’encens appel d’avantage à la convivialité qu’au nettoyage énergétique des lieux de vie. La fumigation n’en reste pas moins une méthode efficace pour le nettoyage de l’air ambiant d’un espace de vie.

Mais alors, qu’elles plantes brûler ? La fabrication traditionnelle d’encens fait appel à l’utilisation exclusive de plantes naturelles séchées. En Chine par exemple, la confection d’un bâton d’encens se fait à partir d’un fragment de bambou trempé dans l’eau puis dans une poudre de plante spécifique, il est ensuite réhumidifié puis trempé dans une autre poudre de plante et ainsi de suite jusqu’à obtention de l’épaisseur souhaitée.

L’un des composants les plus utilisés dans la fabrication d’encens en Chine est la poudre de Cyprès de Chine, apportant un parfum agréable aux vertus équilibrantes et énergisantes.

La fumigation permet également un assainissement de l’air. Une étude du National Botanical Research Institute en Inde a démontrée que la fumigation d’havan samagri (mélange d’herbes médicinale et de bois) dans un espace clos entrainait une réduction de plus de 90% des bactéries dans l’air ce qui se traduit par une meilleure santé pour les habitants et moins de risques de maladies nosocomiales.

La sauge blanche pour la fumigation et la purification

La sauge blanche est utilisée en fumigation dans la tradition amérindienne mais également celtique. Pour exemple, la fumigation à l’aide de sauge blanche a été utilisée en Europe lors de grandes épidémies. La combustion de la sauge blanche produit une fumée épaisse et dense qui capture tout ce qui traîne dans l’atmosphère.

En Amérique du Nord, la sauge blanche fut utilisée pour les cérémonies religieuses, les naissances et les décès. Très utilisée par les peuples autochtones, on retrouve plusieurs enseignements communs d’un peuple à l’autre. Lors des cérémonies de fumigation, les herbes médicinales sont toujours transportées dans un récipient. Il peut s’agir d’un coquillage, d’un bâton, d’une boule ou d’un récipient fabriqué pour l’occasion. La fumigation permettait entre autres de chasser les mauvais esprits, de transporter les prières ou d’entrer en contact avec les défunts. Lors de purification de personne, la fumée fut dirigée sur le visage et le corps de la personne à l’aide d’une plume d’aigle ou à l’aide d’une main.