Encens traditionnels amérindiens

Retrouvez notre sélection d’encens traditionnels amérindiens. Nous sélectionnons tous nos encens amérindiens avec soin afin de vous proposer des produits 100% naturels de qualité supérieure. Les encens traditionnels amérindiens sont essentiels à l’entretien des pierres semi-précieuses ainsi qu’au nettoyage énergétique des lieux de vie. La purification par fumigation est une pratique ancestrale consistant à brûler de l’encens ou un mélange de plantes sauvages. La combustion lente de ces herbes entraine la production d’une fumée odorante plus ou moins épaisse. C’est à l’aide de cette fumée que nous pouvons purifier et nettoyer espaces de vies, objets ou personnes.

La fumigation, nettoyage énergétique sacré

La fumigation ou cérémonie de la fumée est une pratique ancestrale réalisée par différents peuples et sociétés à travers le monde. La fumigation a tout d’abord un coté très mystique et lié au monde spirituel. Les chamans amérindiens pratiquaient la fumigation lors de divers rituels. En brûlant un savant mélange d’herbes séchées dont de la sauge sauvage, les chamans pouvaient créer un lien entre la Terre et le Ciel. La fumée blanche et épaisse permettait d’élever l’âme afin d’entrer en contact avec les esprits des ancêtres. La fumigation permettait également de nettoyer les corps spirituels d’une personne, de la protéger des mauvaises énergies ou de repousser les mauvais esprits. La sauge blanche amérindienne est un purificateur très puissant. Il permet de débarrasser les lieux de vie de toutes énergies négatives. La fumigation peut également permettre de cacher les mauvaises odeurs, d’assainir l’air et de chasser certains insectes volants.

La fumigation se fait toujours par combustion d’un mélange de plantes naturelles. Ce mélange de plantes varie en fonction des époques et des civilisations. Au Pérou, les communautés locales utilisent encore aujourd’hui le Palo Santo ou bois sacré des Incas. Ce bois, à l’odeur délicate et suave brûle très lentement en dégageant une douce fumée blanche et très odorante. Fumée moins abondante que lors de la combustion de sauge, celle-ci permet également de purifier un objet ou une personne. En Asie, on retrouve l’utilisation du bois de santal ou de bâtons d’encens composés de bambou et d’un mélange de plantes réduit en poudre. Dans les communautés bouddhistes et hindouistes, l’utilisation d’encens est destinée aux offrandes dans les temples ainsi qu’en signe de protection. Lien sacré entre la Terre et le ciel, la combustion d’encens fait parti intégrante de beaucoup de rituels religieux en Asie.

Comment pratiquer une bonne fumigation ?

Il faut savoir que lors d’une fumigation, selon la tradition, les 4 éléments doivent être représentés à savoir l’eau par la coquille d’ormeaux (coquillage qui recueille les cendres), le feu par la flamme qui embrase l’encens traditionnel, la terre par les herbes et la cendre et enfin l’air par la fumée.

Tout d’abord procurez-vous de l’encens traditionnel, un bâton de sauge amérindienne (salvia apiana) ainsi qu’une coquille d’ormeau ou tout autre réceptacle résistant à la chaleur. Ouvrez portes et fenêtre pour permettre une bonne aération de l’espace de vie. Ouvrir les fenêtres permet également aux énergies négatives de s’échapper de la pièce pour laisser place aux bonnes énergies. Attention également au détecteur de fumée qui risque de sonner lors du rituel.

Installez-vous ensuite sur une surface non inflammable. Allumez votre bâton de sauge à l’aide d’une bougie de préférence. Attention, la sauge s’embrase très rapidement ! Laissez le bâton de sauge ou l’encens traditionnel bruler quelques secondes avant de l’éteindre en soufflant dessus ou en le secouant. Ne soufflez pas trop fort sur la sauge en feu, celle-ci est très volatile et risque de causer des dommages aux objets inflammables à proximité. Une fois éteint, la flamme laissera place à de la braise qui dégage une fumée blanche plus ou moins épaisse.

Vous pouvez maintenant commencer la purification des lieux de vie, d’objets ou de personnes en orientant la fumée à l’aide de la main ou d’une plume. Réalisez la fumigation en conscience, avec l’intention d’assainir, de nettoyer et de chasser les énergies négatives. La durée du rituel de fumigation dépend de votre intention. La purification d’une maison prendra plus de temps que le nettoyage énergétique d’une géode.

Une fois la purification terminée vous devrez éteindre votre encens traditionnel. Le Palo Santo s’éteint de lui-même tandis que le bâton de sauge nécessitera le plus souvent votre intervention. Pour éteindre votre bâton de sauge amérindienne, écrasez délicatement le bout incandescent dans un bol rempli de sable. Le sable étouffera votre bâton de sauge. Veillez bien à ce que toutes les braises soient éteintes et qu’il n’y a plus de dégagement de fumée. Ne passez surtout pas votre bâton sous un filet d’eau. Mouiller votre bâton de sauge risque de le casser ou de le rendre inutilisable.

Pour faciliter votre navigation et vous apporter un meilleur service nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation , vous acceptez l'utilisation de cookies.