La communication non violente

La communication est la base de toute relation humaine. Pourtant nous sommes nombreux à avoir du mal à communiquer, à ne pas oser nous exprimer librement, elle nous laisser emporter par nos émotions.

La communication non violente est un mode d'expression et d'écoute qui favorise l’élan du cœur. Bien que nous puissions penser que notre façon de parler n'a rien de violent, il arrive souvent que nos paroles soient sources de souffrance pour nous-mêmes et pour autrui.

Pourquoi utiliser la communication non violente ?

La communication non violente nous engage à reconsidérer la façon dont nous nous exprimons et dont nous entendons l'autre. Nous nous exprimons alors sincèrement et clairement, en portant sur l'autre un regard empreint de respect et d'empathie. Dans tout échange nous sommes invités à être à l'écoute de nos besoins les plus profonds et de ceux de l'autre. Nous apprenons aussi à définir et à formuler clairement ce que nous souhaitons dans une situation donnée.

La communication non violente peut se résumer en 4 phases :  la première est celle de l'observation. Nous observons ce qui se passe réellement dans une situation donnée. Qu'est-ce qui dans les paroles ou les actes d’autrui, contribuent ou non à notre bien-être ? L'important est de parvenir à énoncer ses observations sans y mêler de jugements ou d'évaluation, ce qui revient à dire simplement quels sont les faits de la situation. 

La 2e phase est celle de l’expression de nos sentiments.  Elle nous invite à prendre conscience de ce que nous ressentons en présence de ces faits.  Sommes-nous tristes, joyeux, inquiet, fâché ? La liste des différents sentiments est très longue, et nous sommes invité à préciser le plus possible quel est le sentiment exact que nous ressentons. 

bienveillance communication avec les autres

La 3e phase est celle de l’expression de nos besoins. Elle nous invite à prendre conscience des besoins à l'origine de ces sentiments. Peut-être ai-je besoin de me sentir en sécurité, d’être respecté, d’être rassuré, de me reposer… Reconnaitre notre besoin n’est pas quelque chose de facile, car nous n’avons pas à appris à nous relier à eux et à les écouter. Là encore la liste peut être longue. Vous pouvez trouver une liste avec les différents sentiments et besoin sur internet.  

Enfin la 4e phase est celle des demandes. Il s'agit de faire une demande précise et concrète à l'autre ou à soi afin de combler ce/ces besoins.

Communication bienveillante relation apaisée

Comment pratiquer la communication non violente ?

En focalisant notre attention sur ces 4 points et en aidant l'autre à suivre la même démarche, nous établissons un courant de communication qui débouche naturellement sur de la bienveillance : je dis ce que j'observe, ressens et désire et ce que je demande pour me sentir mieux ; j'entends ce que tu observes, ressens, désir et ce que tu demandes pour te sentir mieux.

La communication non violente nous aide donc à renouer avec nous-mêmes comme avec les autres. Elle nous engage à reconsidérer la façon dont nous nous exprimons et dont nous écoutons l'autre en fixant notre attention sur 4 éléments : l'observation d'une situation, les sentiments qu'éveille cette situation, les besoins qui sont liés à ces sentiments et enfin ce que nous pourrions demander concrètement pour satisfaire nos besoins. La CNV nécessite qualité d'écoute, respect et empathie. 

Certaines personnes utilisent la CNV pour mieux cerner leurs propres besoins, d'autres pour approfondir une relation de couple, établir des relations professionnelles apaisées où gérer des situations conflictuelles. 

Dans tous les cas, il s’agit d’un merveilleux outil pour désamorcer les conflits et vivre des relations apaisées.

Si vous souhaitez aller plus loin nous vous invitons à lire le livre « Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs » de Marshall B.Rosenberg.

Les pierres qui facilitent la communication

La communication est directement reliée à notre chakra de la gorge, ainsi nous pouvons utiliser toutes les pierres bleues afin de rééquilibrer ce chakra. Voici quelques exemples de pierres naturelles

lapis lazuli pierre bleue

Le lapis lazuli

Cette pierre bleue nous permet de développer notre créativité, elle amène à prendre sa vie en main. Elle débloque l'expression personnelle, permet l'accès à sa vérité intérieure, apporte plénitude intérieure et compassion, confère honnêteté, intégrité et invite à la sociabilité.

apatite bleue pierre de guerison et affirmation

L'apatite bleue

L'apatite bleue est une pierre d'affirmation et de guérison. Elle aide à l'expression de nos pensées et sentiments, même les plus enfouis. Aujourd'hui beaucoup de personnes construisent une "carapace" pour se protéger du monde extérieur. Cela entraine un manque de communication, des sentiments refoulés et parfois un sentiment de mal-être profond. L'apatite bleue aide à lever ses barrières, elle aide son porteur à retrouver confiance en soi et à s'imposer. C'est pourquoi elle est recommandée aux personnes hypersensibles. L'apatite bleue débloque le système émotionnel et permet de parler plus sereinement des blessures longtemps cachées. La peur, la colère, le stress ou le chagrin sont des sentiments naturels et communs à tous les hommes. L'apatite bleue nous invite à communiquer sans honte de nos faiblesses afin d'amener le calme et la sérénité.

aigue marine pierre bleue communication

L'aigue marine

L'aigue marine a un effet puissant sur tout ce qui est lié à la gorge. Elle facilite l'expression de la vérité et la communication et aide son porteur à surmonter la timidité de prise de parole en public.

La chrysocolle shattuckite

Cette pierre semi-précieuse en lithothérapie est conseillée aux personnes timides. Elle favorise l'interaction sociale et renforce l'amitié. C'est une excellente pierre naturelle incitant au pardon, à l'écoute et à la compréhension sans jugements. Pierre de protection, le pendentif chrysocolle shattuckite chasse les influences négatives. En agissant sur le chakra de la gorge, la pierre chrysocolle shattuckite aide au dialogue, fluidifie l'expression orale, aide à se libérer des non-dits et facilite la communication.

Les encens pour favoriser la communication

Il est aussi possible d’utiliser notre encens liquide Chiiyaam d’Invocation. Composé de 16 huiles essentielles et extraits de plantes, cette alternative à la fumigation purifie l'environnement et les personnes. Le nom Chiiyaam est un mot algonquien qui signifie « Paix ». Ainsi, il permet d’être dans de bonnes conditions pour rentrer en communication avec l’autre : il apporte paix, détente, calme et sérénité. Il recentre les corps énergétiques et ramène un enracinement à la Terre-Mère.