Comment renforcer son système immunitaire naturellement ?

L'automne et l'hiver sont des saisons aux nombreux défis. Avec le retour du froid et la prolifération des virus et des bactéries, notre système immunitaire est bien sollicité et parfois affaibli. Découvrez au travers de cet article quelques conseils et astuces simples et naturels permettant de renforcer votre système immunitaire afin de mieux surmonter les changements de saison.

L'immunité c'est quoi ?

L'immunité peut être définie comme l'ensemble des mécanismes biologiques permettant à un organisme de reconnaître et de tolérer ce qui lui appartient et de reconnaître et de rejeter ce qui lui est étranger : les substances étrangères ou les agents infectieux auxquels il est exposé, mais aussi ses propres constituants altérés (comme des cellules tumorales). Le rôle de notre système immunitaire est donc de protéger notre organisme au quotidien des agents dit pathogènes.

Plusieurs organes sont dédiés au système immunitaire : les ganglions lymphatiques, la rate, la moelle osseuse, les amygdales, le thymus… En première ligne de défense on retrouve notre peau, nos muqueuses et nos sécrétions qui forment une barrière physique contre les éléments pathogènes (bactéries et virus présents dans l’air).

Une personne dont l'immunité est faible aura des infections à répétition : un rhume après l'autre, des sinusites, des infections urinaires, des plaies qui s'infectent facilement et guérissent lentement, des gencives qui saignent, de l'herpès … Il est très important d’être conscient que nous sommes acteurs de notre santé et qu’en ayant une bonne alimentation, une bonne hygiène de vie, nous mettons toutes les chances de notre côté pour avoir un système immunitaire performant.

L'immunité c'est quoi ?

Le rôle de l'hygiène de vie pour avoir un bon système immunitaire

On nous le répète souvent : Pratiquer régulièrement une activité physique est primordiale. Mettre son corps en mouvement permet une meilleure circulation sanguine et lymphatique et donc une meilleure immunité. Trouvez une activité qui vous fait plaisir, et fixez vous des objectifs réalisables.

Dormez suffisamment : Un sommeil réparateur, de bonne qualité, aide le système immunitaire à fonctionner de façon optimale. Respectez vos propres besoins en ce qui concerne le nombre d’heure de sommeil qui vous sont nécessaire.

Faites attention à votre stress car le stress diminue la réponse immunitaire. Pour des conseils afin d’être moins stressé, allez voir notre article dédié juste ici. Il existe également un grand choix de cristaux et minéraux permettant de chasser le stress et les angoisses. Découvrez notre sélection de cristaux anti-stress ici.

La lithothérapie peut également aider à stimuler notre système immunitaire. Vous pouvez par exemple vous orienter vers les pierres vertes comme l'agate mousse, de l'agate arbre ou encore de l'aigue marine. Les pierre jaunes et pierres oranges permettent aussi de booster la vitalité et de réveiller l'énergie vitale (Chi) comme : citrine, pierre de soleil...

Autre paramètre à prendre en compte : La luminosité. Elle a une action directe sur le moral et peut entraîner une carence en vitamine D. Pensez donc à sortir un maximum en plein air.

Le rôle de l'hygiène de vie pour avoir un bon système immunitaire

Comment maintenir un bon système immunitaire grâce à l’alimentation

- L'intestin a un rôle très important dans notre immunité. En effet 70% des cellules immunitaires sont logées dans nos intestins. Avoir des intestins en bonne santé est donc indispensables pour bien digérer mais aussi pour soutenir le système immunitaire. Notre flore intestinale, appelée aussi microbiote, nous a été transmis par notre mère via le placenta, le liquide amniotique et principalement via les sécrétions vaginales au moment de l'accouchement puis lors de l'allaitement. Nous ne sommes donc pas tous égaux qu’en à la qualité de notre flore intestinale, d’autant plus si nous avons régulièrement pris des antibiotiques, qui détruise totalement notre microbiote. Notre flore intestinale contient de bonnes et de mauvaises bactéries mais si les mauvaises sont plus nombreuses que les bénéfiques alors intolérances et organismes pathogènes risquent de s'installer. Il est donc recommandé de consommer des probiotiques afin de soutenir notre flore intestinale. Ils sont naturellement présents dans les aliments fermentés comme le kéfir, le kombucha, la choucroute crue, les légumes lactofermentés… Pensez également à prendre des probiotiques après chaque traitement d’antibiotiques.

- Certains nutriments sont indispensables pour maintenir un bon système immunitaire. C’est le cas notamment : Du zinc : oligo-élément anti-infectieux par excellence, il intervient dans la régulation de nos défenses immunitaires. De la vitamine C qui a une action antivirale. De la vitamine D qui a une action stimulante immunitaire globale. Veillez donc à en apporter via votre alimentation ou via des compléments alimentaires. Faite une prise de sang pour vérifier si vous n’avez pas d’éventuelles carences.

Comment maintenir un bon système immunitaire grâce à l’alimentation

Quelles plantes utiliser pour stimuler son système immunitaire

Encore une fois, la nature peut nous apporter tout ce dont nous avons besoin pour être en bonne santé chaque jour. Voici quelques exemples de produits pouvant aider à booster notre immunité.

La gelée royale : C'est la nourriture de la reine des abeilles. Ce produit noble issu de la ruche est un bon immunostimulant. Elle est idéale pour prévenir l'épuisement mental, la déprime saisonnière et les affections hivernales. Privilégiez la gelée royale fraîche ou en ampoule, d'origine française.

- La propolis : Autres produits de la ruche, la propolis est un enduit dont les abeilles se servent pour tapisser les surfaces intérieures de la ruche afin d'en assurer l'étanchéité, la solidité et pour se protéger des agents pathogènes. Elle est antibactérienne, antifongique, antivirale, et immunomodulatrice. Elle fonctionne sur les sphères ORL (grippe, toux, rhume) et gastro-intestinales (gastro entérite, diarrhée …) c'est un basique de la pharmacie familiale contre les affections hivernales.

L'huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora) est l’huile antivirale par excellence. Elle est aussi immunostimulante, et antibactérienne.

L’échinacée : Cette plante est immunostimulante. Elle a également une action cicatrisante, antivirale et augmente la résistance à l'effort. Elle est particulièrement recommandée en cas de refroidissement de grippe où d'affection ORL Contre-indication : la prise d’immunosuppresseurs, le VIH.

L’extrait de pépin de pamplemousse : C'est un puissant antibactérien, antifongique. Il lutte efficacement contre les infections, les mycoses, les candidoses, sans dommage pour la flore intestinale et sans effet secondaire. Il peut même être employé par la femme enceinte et les enfants dès un an. Attention cependant à choisir un extrait de pamplemousse de qualité, dosé à 1200 mg de bioflavonoïdes. 

Attention : l’utilisation des plantes et des huiles essentielles n’est pas à prendre à la légère. La plupart sont interdites aux femmes enceintes et allaitantes. Vérifiez également toujours les éventuelles contre-indications avec la prise de médicaments et certaines pathologies.

Quelles plantes utiliser pour stimuler son système immunitaire

Les conseils donnés dans cet article sont donnés à titre indicatif et ne constituent pas une ordonnance médicale. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin, ni se substituer au traitement médical prescrit.