BOLS CHANTANTS TIBÉTAINS

L'ORIGINE DES BOLS CHANTANTS TIBETAINS : LES BIENFAITS DES SONS THÉRAPEUTIQUES CRISTALLINS

Les bols chantants tibétains,  communément appelés « Bols tibétains » trouvent leurs origines sur les grandes plaines des régions mongols et tibétaines. Bien qu'il n'existe pas de trace écrite certifiant l'origine des bols tibétains, la plus part des sources parlent de forgerons nomades d'il y a 5000 ans qui martelaient, sur les plateaux de Mongolie, leur bols en cuivre pour faire la cuisine.

L’histoire des bols chantants tibétains

Plusieurs milliers d'années pus tard, avec l'expérience, au fil du temps, les alliages de différents métaux s'affinent et les techniques de martelages s'améliorent. Le laiton vient à supplanter le cuivre pour l'usage culinaire. Puis des alliages de plus en plus sophistiqués apparaissent et de nouveaux bols prennent forme au sein des tribus nomades.

C'est à travers les chamans mongols, s'intéressant alors aux vibrations émises par ses bols, utilisée comme percussion lors de rituels, que le pouvoir des sons vibratoires prennent leur source. Les premiers bols chantants tibétains étaient nés.

Petit à petit, les chamans se sont rapprochés des régions de l'Himalaya pour transmettre l'utilisation des bols aux prêtres Bôn Po, religion enseignée avant l'apparition du bouddhisme. Puis, lorsque le bouddhisme tantrique supplanta la religion Bôn, la tradition des bols fut transmise chez les moines bouddhistes tibétains.

Les plus grand progrès observés dans les alliages des bols chantants sont intervenus par la rencontre des forgerons népalais et tibétains.

D'un coté il y avait les mineurs tibétains qui approvisionnaient les différents métaux composant l'alliage subtils et vibratoire (notamment de l'or) et de l'autres, les compétences des marteleurs népalais pour façonner les bols. C'est de l'alliance de ses deux forces qu'est né le traditionnel bol tibétain aux 7 métaux.

Bouddhiste en méditation dans une forêt

Petit à petit, le bol chantant a pris une dimension importante dans la culture himalayenne pour devenir une monnaie d'échange. De même que les conques de cérémonie alors fabriquées par les populations de basse altitude au Népal et en Inde à l'aide de coquillage qu'ils échangeaient contre le sel de l'Himalaya des tibétains descendant des hauts plateaux.

Souvent les moines tibétains disent que les bols n'étaient en réalité que des écuelles pour manger, laissant planer le doute sur cet outil exploité par les chamans dans le folklore orientale. Cependant, le Lamaïsme, née au Tibet et en Mongolie au VIIème siècle, relate l'utilisation des bols au contact du corps physique pour soigner, comme le font les techniques d'aujourd'hui.

Quelles sont les applications du bol tibétain ?

Les bols tibétains sont devenus essentiels  dans le paysage thérapeutique mondiale. Surtout comme support de méditation dans la pratique bouddhiste. Ainsi, nous retrouvons l'utilité d'un bol tibétain dans les disciplines suivante :

  • La méditation, la relaxation
  • La musique cérémonielle religieuse
  • Les offrandes rituelles traditionnelles
  • Le Feng Shui pour harmoniser les espaces de vies
  • Comme instrument de musique traditionnel
Bol tibétain aux 7 métaux  avec bâton de frappe
  • La sonothérapie pour ses qualités thérapeutiques
  • En massage et voyage sonore
  • Pour harmoniser les chakras et les lieux
  • En lithothérapie afin de purifier les minéraux
  • En Shiatsu pour l'apaisement après une séance

En outre, l’utilisation de ces bols permet à des millions de personnes sur notre planète au travers des divers enseignements : bouddhisme, reiki, méditation, yoga, shiatsu… de révéler la connexion à l’être intérieur et d’explorer le voyage des sons guérisseurs que ce fascinant objet nous convient à expérimenter. Vous apprécierez alors les apsects d'équilibre, de maîtrise, d'harmonie et de présence ici et maintenant se dégageant des ondes vibratoires du bol tibétains.

Les différents type de bols chantants

Quand on parle de bol chantant, on pense tout de suite au bol tibétain devenu un des grands classiques présent dans tous les pays du monde. Mais connaissez vous aussi les bols chantants en cristal de quartz, plus discret dans ses origines plus modernes et récentes ?

Les bols tibétains traditionnels

Beaucoup de type de bols différents existe et varie de qualité en fonction de leur composition et leur façonnage. Ceux fabriqués par des machines, comme les bols chinois, offrent peu de sonorité riche et sans caractère singulier. Les bols coulés et moulés dans une matière calcaire sont appelés, dans les boutique de Katmandou, les bols à touristes ou bols machines. Bien qu'artisanale, leurs compositions en laiton sont souvent basique. Ayant beaucoup moins de métaux, la qualité de vibration s'en faire sentir. La sonorité est monophonique, c'est à dire avec une seule note distincte, parfois une seconde harmonique et une brève durée de son dans le temps.

Les bols modernes façonnés de manière 100% artisanale à partir de différentes plaques d’alliages et martelés à la main, sont évidemment les plus recherchés pour leur qualité sonore et thérapeutique. Ils représentent l'élite de la production et leur façonnage est ancestrale, nécessitant une plus grande main d'oeuvre. Les bol chantants martelés main ont une âme, un vécu transpirant la chaleur, l'effort et bien sur le savoir-faire.

Si vous pensez que les bols tibétains artisanaux martelé main sont forgés par des personnes exploité et sous-payé, détrompez-vous, c'est tout l'inverse. Un chef marteleur touche environ 1500 euros pour un mois de travail et ses compagnons un peu moins. Quand on sait qu'un serveur multi-langue gagne 60 à 70 euros, je vous laisse faire le calcul. C'est leur savoir, très peu partagé qui est prisé et donc rare et précieux. D'ailleurs sachez que leurs cultures est plutôt tournée vers l'hindouisme, et l'islam que le bouddhisme tibétain.

Comment sont fabriqués les bols tibétains martelés main ?

Les artisans des bols partent d'une base d'alliage dont la composition reste un secret de fabrication. Elle est ensuite chauffée avec un mixage de sept métaux ou plus dont les dosages sont aussi précis que succinct.

On obtient alors une galette d'alliage, placée dans un four à très haute température. C'est alors que l'équipe des marteleurs rentrent dans une symphonie de frappe parfaitement synchronisée pour donner la forme souhaitée. Après des heures de martèlement, le bol tibétain sera ébarbé et poli. Il peut subir une dernière finition  pour lui donner un caractère personnel ou rester tel quel avec plus ou moins de brillance.

  • Les bols style antique trempés dans un bain d'acide permettant d'accentuer son équilibre avec un son plein et harmonique.
  • Les bols gravés main à la cire liquide noire  qui, une fois trempé dans l'acide, révèle le relief de motifs et symboliques bouddhistes comme des mantras. Ce dernier traitement permet de libérer toute la richesse harmonique sur les sons médiums et graves devenu plus large, profond, plus riche et subtils pour un équilibre parfait.
Bol tibétain posé sur une main

Voici un exemple de compositions des Bols Chantants Traditionnels Tibétains que l’on retrouve chez nos fournisseurs. Les formules utilisées pour les Bols en 7 métaux pourrait ressembler à cela avec la planète associée à l'élément. 

  • Le Cuivre à 71,2% représente Venus
  • L’Étain à 28,5% est lié à Jupiter
  • Le Fer à 0,3% pour la planète Mars
  • Le Mercure à 0,01% pour Mercure
  • L’Argent à 0,002% représente la Lune
  • Le Plomb à 0,001% symbolyse Saturne
  • L’Or à 0,0001% est lié au Soleil

Les % sont à titre indicatifs et peuvent varier légèrement en fonction des fabricants.
La présence du plomb et du mercure est en quantité si infime, qu’il ne présente aucun risque pour la santé. Ces Bols n’ont pas un but alimentaire.

bol en cristal de quartz son vibration thérapeutique

Les bols en cristal de quartz

Les bols chantants en cristal de quartz sont d'invention beaucoup plus récente. A l'origine ses bols sont utilisés dans l'industrie comme moule de fabrication pour des puces informatiques en silice pure pour leurs propriétés thermorésistantes. Vous en avez sans doute sur vous dans vos smartphones et vos ordinateurs. Dans la Grèce antique, on croyait que le quartz était de la glace très dure. 

C'est dans les années 45, lors de recherche dans le domaine quantique  sur les effet du quartz que l'on découvre les vertus vibratoires des bols en cristal sur le corps humain avec d'incroyables vertus acoustiques.

Les bols sont composés de poudre de  silice pure à 99,99% (SiO2) chauffé à 4000°C puis moulés afin de donner la forme, la taille et l'épaisseur voulu, le bol obtient une fréquence vibratoire propre à lui même.

Chaque bol de cristal, par sa signature, sa résonnance va se syntoniser avec un chakra. Une mailloche permet de faire chanter le bol plus ou moins doucement afin de créer une onde fréquentielle faisant échos au chakra associé à la note du bol.

Et oui, chaque bol ayant sa propre hauteur de note, il y a toute la palette d'une gamme de note que l'on peut rattacher aux chakras et à leurs organes. Ce qui en fait un excellent outils de thérapie puissant pour la relaxation et pour déconnecter le mental du stress vécu au quotidien.

Les fréquences d'un bol en cristal peuvent être pure avec des notes justes à 100% afin que leurs pouvoirs d''harmonisation énergétiques fasser vibrer les molécules jusque dans les cellules.

les 7 chakras en méditation
ensemble de bols tibétains avec un handpan

L’utilité d’un bol chantant tibétain

Efficace pour « nettoyer » les pièces de certaines forces négatives, le magnétisme des bols agit sur l’environnement d’une pièce pour faire circuler l’énergie positive de manière plus fluide et harmonieuse.

Vous pouvez aussi le placer dans une pièce principale comme symbole de protection des ondes négatives. Les bols chantants frappés avec le maillet ou le bâton fait sonner les harmoniques et créer des ondes sonores qui amènent une connexion céleste avec les vibrations de vos chakras.

La signature fréquentielle des bols contient des substances cristallines communiquant avec la matière cristalline de notre corps humain, tel que l’ADN, le sang et les os. Le son “AUM” est considéré comme bénéfique et guérisseur quand il est joué avec le bol chantant.

Les bols chantants tibétains sont un moyen de détendre tout le corps, de calmer l’esprit et de garder une haute fréquence vibratoire pour assurer une vie pérenne. Les thérapeutes du son à travers le monde ont reconnu les prouesses de guérison du chant des bols tibétains ayant une âme artisanale venant de l’Himalaya.