LA COHERENCE CARDIAQUE POUR SE RECENTRER

Pratiquer la cohérence cardiaque permet de mieux gérer son stress. Oui aujourd’hui nous sommes tous exposé au stress plus ou moins régulièrement en fonction de notre rythme et de notre mode de vie. La cohérence cardiaque permet de revenir à soi. C’est une pratique très simple qui peut être réalisée en 5 minutes et qui possède de multiples bienfaits. La cohérence cardiaque permet une meilleure gestion du stress et des émotions.

Il faut noter que la cohérence cardiaque n’est pas une méthode mais un état d’équilibre psychologique, physique, mental et émotionnel. Cet état de cohérence cardiaque n’est pas spontané, il est provoqué par une pratique volontaire et consciente comme la cohérence cardiaque respiratoire qui correspond à un exercice de respiration que nous verrons plus bas.

Qu’est ce que la cohérence cardiaque ?

L’état de cohérence cardiaque est inné, cela signifie qu’il n’y a pas besoin de pratiquer les exercices longtemps pour en ressentir les bienfaits, cet état est tout simplement ancré en nous. La cohérence cardiaque correspond en un puissant lien entre le cœur et le cerveau. Le cœur possède plus de 40 000 cellules neuronales qui influencent notre cerveau composé de milliards de neurones). Le cœur possède donc un grand pouvoir sur notre corps ainsi que sur nos émotions. Vous l’avez peut-être déjà ressenti, les émotions influencent grandement notre rythme cardiaque. La peur favorise par exemple l’accélération du rythme cardiaque. Le cœur envoi un message d’alerte au cerveau qui sécrètera certaines hormones en fonction des situations, l’adrénaline en cas de danger, le cortisol en cas de stress… En agissant sur notre cœur via des exercices de respiration nous avons la possibilités d’envoyer des messages positifs à notre cerveau.

La cohérence cardiaque respiratoire est une technique de respiration qui permet de ralentir notre rythme cardiaque. En agissant ainsi il est possible de réduire son stress, de mieux gérer son état émotionnel et d’améliorer son bien-être au quotidien. C’est aujourd’hui une méthode utilisée par de nombreux thérapeutes.

La cohérence cardiaque est un sujet très sérieux étudié par l’Institut HeartMath Institute de Californie aux Etats-Unis qui a développé cette méthode dans les années 1990.

Qu’est ce que la cohérence cardiaque ?

Quels sont les bienfaits de la cohérence cardiaque ?

Comme vu plus haut la cohérence cardiaque respiratoire agit tout d’abord sur le rythme cardiaque donc sur le cœur. L’exercice de respiration ralenti la fréquence cardiaque ce qui permet au cœur d’envoyer des messages positifs au cerveau. Ce mécanisme induit un état de bien-être et permet de se sentir plus zen. De cet état découle plein de bienfaits sur le corps et le mental. Tout d’abord sur le corps, la cohérence cardiaque induit moins de stress donc moins de tensions physiques, un sommeil plus réparateur, une baisse de la pression artérielle, tension artérielle chez les hypertendus ainsi qu’une meilleure digestion. La cohérence cardiaque agit sur tous les symptômes liés au stress. La cohérence cardiaque favorise également l’augmentation de l’amplitude de la variabilité cardiaque, l’augmentation des igA salivaires qui participent à la défense immunitaire et augmentation des ondes alpha qui favorisent la mémoire, la coordination et la communication.

Sur un plus long terme la cohérence cardiaque permet de réguler le taux de sucre dans le sang, elle diminue le risque cardiovasculaire, améliore la concentration et la mémoire. Elle lutte également contre la maladie asthmatique et les maladies inflammatoires.

Sur le plan psychologique et émotionnel, la cohérence cardiaque favorise une meilleure récupération. Elle prévient les angoisses et le stress. C’est un excellent outil qui possède une action favorable sur de nombreux neurotransmetteurs dont la sérotonine qui prévient la dépression et la dopamine, l’hormone du plaisir. Elle permet également de recentrer ses émotions et procure un bienfait immédiat. Tout ça en respirant 5 minutes c’est presque magique non ?

Quels sont les bienfaits de la cohérence cardiaque ?

Exercice de cohérence cardiaque respiratoire

Le corps est régi par deux grands systèmes nerveux : le système somatique (actions volontaires) et le système autonome (régulation automatique comme la respiration ou le pouls). Le système nerveux autonome, système sur lequel le cœur agit, est partagé en deux sous-catégories. Le système sympathique et le système parasympathique. Le sympathique déclenche les actions nécessaires à la survie comme la fuite, le combat, l’accélération cardiaque, la dilatation des pupilles… Le parasympathique favorise la récupération et la relaxation. Une bonne santé consiste en un équilibre entre ces deux systèmes. En inspirant on stimule le sympathique et en expirant on stimule le parasympathique. Il est donc possible de « contrôler » le système nerveux autonome par la respiration.

La cohérence cardiaque respiratoire consiste en une respiration régulière. L’inspiration doit durer 5 secondes tout comme l’expiration. À ce rythme de 6 respirations par minute nous atteignons l’état d’équilibre de la cohérence cardiaque. Cette respiration est une sorte de fréquence de résonnance innée, une constante psychologique propre à l’homme.

Exercice de cohérence cardiaque respiratoire

L’exercice de respiration doit être (dans l’idéal) réalisé 3 fois par jour. Une première fois au levé lorsque le taux de cortisol est haut, ensuite 4h après (plus ou moins vers midi) puis en milieu de journée. Pour les personnes qui souffrent d’insomnies, il est possible de refaire l’exercice avant d’aller se coucher. L’exercice consiste à réaliser 6 respirations complètes par minute durant 5 minutes. Il existe des applications ou des vidéos permettant de donner le rythme pour vous aider à bien respirer durant l’exercice.

L’exercice peut être réalisé partout : chez soi, au travail, dans le train/bus/avion, debout, couché… Recentrez vous sur votre respiration. Inspirez durant 5 secondes puis expirez durant 5 secondes. Le rythme peut être difficile à trouver au début. Il ne faut pas faire d’apnée durant l’exercice mais apprendre à ralentir sa respiration. À ce rythme on atteint 6 cycles de respirations complets par minute. Concentrez vous sur votre respiration durant 5 minutes et ressentez les bienfaits sur votre corps et votre esprit dans l’immédiat et après quelques jours de pratique régulière.

Ah oui j’ai failli oublier… il n’y a absolument aucune contre-indication à la pratique de la cohérence cardiaque.

Exercice de cohérence cardiaque respiratoire